De la vigne au verre



Vin > Cépages >

Grolleau



Grolleau gris Gros Manseng Jacquère Joubertin

 Grolleau




Le Grolleau est un cépage noir issu d'une mutation du Gouais blanc qui eut lieu en Touraine.

 Caractéristiques 
Le Grolleau bourgeonne tôt L'extrémité des nouveaux rameaux est densément recouverte de poils couchés. Les jeunes feuilles sont jaunes à plages bronzées et les entre-nœuds sont rouges. Les feuilles adultes sont grandes et possèdent trois ou cinq lobes. Elles ont un sinus pétiolaire ouvert et de grandes dents avec des cotés rectilignes. Leur limbe est bullé, involuté et parfois gaufré avec une face inférieure faiblement couverte de poils dressés et couchés. Les grappes et les baies, rondes, ont une taille moyenne. Le Grolleau mûrit relativement tardivement.

Le Grolleau est un cépage vigoureux, très résistant (les gelées printanières l'affectent peu) et produisant entre quatre-vingts et cent vingt hectolitres par hectare. Les sols peu profonds limitent son rendement tandis que les sols plus profonds augmentent sa productivité (les viticulteurs plantent alors souvent de l'herbe entre les rangs et coupent des grappes pour la limiter). Il apprécie surtout les terrains calcaires et granitiques. L'acidité du vin issu du Grolleau est plus importante lorsque le sol contient de l'argile. Le Grolleau est sensible à la brunissure, à l'excoriose et à la pourriture pédonculaire. Ses jeunes rameaux sont souvent brisés par le vent.

 Arômes
Le Grolleau donne un vin léger, peu coloré et peu alcoolique avec une bonne acidité. Le vin rosé dégage des arômes de fraise, de framboise, de pêche, d'abricot et parfois de poivre. Le vin rouge évoque la fraise.

 Zones d'implantation 
Le Grolleau est cultivé dans la vallée de la Loire entre Tours et Angers. Il peut être utilisé pour produire avec d'autres cépages des vins blancs et rosés effervescents mais égalements des vins tranquilles rouges et rosés en Anjou et à Saumur.

Appellations autorisant l'utilisation du Grolleau

Loire
 Anjou
 Coteaux du Loir
 Crémant de Loire
   Rosé d'Anjou
 Rosé de Loire
 Saumur
   Touraine
 Touraine Azay-le-Rideau

L'Appellation d'Origine Contrôlée Touraine Azay-le-Rideau

Les viticulteurs d'Azay-le-Rideau et de sept autres localités situées aux alentours (Artannes, Cheille, Lignières, Rivarennes, Saché, Thilouze et Vallères) obtinrent en 1953 le droit d'accoler la mention Azay-le-Rideau à l'Appellation d'Origine Contrôlée Touraine pour garantir la provenance de leurs vins issus entre autres du Grolleau. Elle stipule notamment que son rendement ne doit pas dépasser cinquante-cinq hectolitres par hectare et que sa richesse en sucre ne peut être inférieure à cent cinquante-trois grammes par litre de moût. Le titre alcoométrique volumique naturel des vins doit atteindre au minimum neuf et demi pour cent.

Les vignes sont disséminées sur plusieurs collines. Les sols dans lesquels elles captent les oligo-éléments essentiels à leur développement sont composés de calcaire, d'argile et de sables éoliens. Le calcaire, très filtrant, chasse également l'eau tandis que l'argile en conserve quelque peu. Cette réserve d'eau permet aux vignes de s'hydrater régulièrement notamment en cas d'intenses chaleurs. Le climat tempéré favorise aussi le mûrissement des raisins.










 
 
 
 

Contact A propos du guide du vin PassionVin Ajouter le guide du vin PassionVin à vos favoris
Copyright Guide vin PassionVin (Cépage Grolleau) © 2013 Cestanet inc. Tous droits réservés