De la vigne au verre



Vin > Cépages >

Gros Manseng



Jacquère Joubertin Lauzet Len de l'el

 Gros Manseng




Le Gros Manseng est un cépage blanc originaire des Pyrénées.

 Caractéristiques 
Le Gros Manseng bourgeonne tôt. Les jeunes feuilles sont vertes ou jaunes. Les feuilles adultes sont entières et orbiculaires. Elles ont un sinus pétiolaire avec des bords légèrement chevauchants et de courtes dents avec des cotés convexes. Leur limbe est légèrement gaufré et involuté sur les bords avec une face inférieure faiblement ou moyennement couverte de poils dressés et couchés. Les grappes ont une taille moyenne et les baies, rondes, sont très petites. Le Gros Manseng mûrit tardivement.

Le Gros Manseng est vigoureux et fertile (son rendement oscille entre quarante et deux cents hectolitres par hectare). Il ne craint pas les climats océaniques mais il a néanmoins besoin de chaleur pour mûrir complètement (notamment en fin de saison). Il affectionne particulièrement les sols composés d'argile car il a aussi besoin d'humidité en permanence. Le Gros Manseng est sensible à l'oïdium mais il résiste à la pourriture grise.

 Arômes
Le Gros Manseng donne un vin jaune d'or, alcoolique et aromatique (truffe, coing, mangue, abricot, épices et ananas) avec une bonne acidité. Ses raisins permettent de produire des vins blancs secs mais également des vins liquoreux car ils peuvent être cueillis tardivement lorsqu'ils ont accumulé beaucoup de sucres.

 Zones d'implantation 
Le Gros Manseng peut être cultivé dans le Sud-Ouest (Pyrénées-Atlantiques, Lot-et-Garonne, Gers et Landes) pour produire des vins blancs secs ou liquoreux. Il est notamment planté sur les terrasses des coteaux abrupts situés à proximité de la ville de Jurançon et sur les coteaux bordant l'Adour et ses affluents.

Appellations autorisant l'utilisation du Gros Manseng

Sud-Ouest
 Béarn
 Buzet
 Irouléguy
   Jurançon
 Pacherenc du Vic-Bilh
   Saint-Mont
 Tursan

L'Appellation d'Origine Contrôlée Jurançon

Les viticulteurs de la ville de Jurançon et des communes voisines (Arbus, Artiguelouve, Aubertin, Bosdarros, Cardesse, Estialesq, Cuqueron, Gan, Gelos, Haut-de-Bosdarros, Lacommande, Lahourcade, Laroin, Lasseube, Lasseubétat, Lucq-de-Béarn, Mazères, Monein, Narcastet, Parbayse, Rontignon, Saint-Faust et Uzos) obtinrent en 1936 la création de l'Appellation d'Origine Contrôlée Jurançon pour garantir la provenance de leurs vins issus entre autres du Gros Manseng. Elle stipule notamment que son rendement ne peut pas excéder quarante hectolitres par hectare et que sa richesse en sucre doit être supérieure à deux cent trente grammes par litre de moût. Le titre alcoométrique volumique naturel des vins doit dépasser quatorze pour cent.

Les vignes occupent les terrasses aménagées sur des coteaux abrupts. Les sols dans lesquels elles captent les minéraux nécessaires à leur développement sont composés de poudingue de Jurançon, de galets calcaires, d'argiles à graviers siliceux et de sédiments marins. Le calcaire, très filtrant, chasse également l'eau tandis que l'argile en retient quelque peu. Les vignes s'hydratent régulièrement grâce à ce réservoir d'eau notamment en cas de sécheresse. Le climat océanique aux influences méridionales et montagnardes contribue aussi au mûrissement des raisins.

 Ailleurs dans le monde 
Le Gros Manseng est également cultivé au Maroc, au Brésil et en Bulgarie. Il s'étend au total sur cinq mille hectares à travers le monde.









 
 
 
 

Contact A propos du guide du vin PassionVin Ajouter le guide du vin PassionVin à vos favoris
Copyright Guide vin PassionVin (Cépage Gros Manseng) © 2013 Cestanet inc. Tous droits réservés