De la vigne au verre



Vin > Cépages >

Merlot blanc



Molette Mondeuse Mondeuse blanche Montils

 Merlot blanc




Le Merlot blanc est un cépage blanc issu du croisement du Merlot et de la Folle blanche.

 Caractéristiques 
Le Merlot blanc bourgeonne tôt L'extrémité des nouveaux rameaux est densément recouverte de poils couchés. Les jeunes feuilles sont vertes. Les feuilles adultes sont orbiculaires avec cinq ou sept lobes et des sinus latéraux profonds. Elles ont un sinus ouvert avec une base en U et de longues dents avec des cotés rectilignes. Leur limbe est bullé et involuté avec une face inférieure faiblement ou moyennement couverte de poils dressés et couchés. Les grappes ont une taille moyenne et les baies, rondes, sont petites. Le Merlot blanc mûrit relativement tardivement.

Le Merlot blanc est un cépage productif au rendement régulier. Il est sensible à la sécheresse. Le Merlot blanc craint également la pourriture grise et les anguillules lorsqu'il est planté sur des sols sableux.

 Arômes
Le Merlot blanc donne un vin ordinaire, peu alcoolique et sans arôme.

 Zones d'implantation 
Le Merlot blanc peut être cultivé dans les vignobles de Gironde mais il ne peut généralement pas représenter plus de trente pour cent de l'encépagement.

Appellations autorisant l'utilisation du Merlot blanc

Bordeaux
 Bordeaux
 Bordeaux Supérieur
   Crémant de Bordeaux
 Entre-Deux-Mers
   Entre-Deux-Mers Haut-Bénauge
 Graves de Vayres

L'Appellation d'Origine Contrôlée Entre-Deux-Mers

Les viticulteurs de nombreuses communes situées entre la Dordogne et la Garonne dans le département de la Gironde obtinrent en 1937 la création de l'Appellation d'Origine Contrôlée Entre-Deux-Mers pour garantir la provenance de leurs vins issus entre autres du Merlot blanc. Elle impose notamment que son rendement ne dépasse pas soixante-cinq hectolitres par hectare et que sa richesse en sucre atteigne au minimum cent soixante-dix grammes par litre de moût. Le titre alcoométrique volumique naturel des vins ne peut pas être inférieur à dix et demi pour cent.

Les vignes sont disséminées sur une multitude de coteaux séparés les uns des autres par plusieurs cours d'eau. Elles puisent les oligo-éléments indispensables à leur développement dans des sols composés de calcaire, de graves, d'argile et de sables. Le calcaire, très filtrant, chasse également l'eau tandis que l'argile en retient quelque peu. Les vignes s'hydratent régulièrement grâce à cette réserve d'eau notamment en cas d'intenses chaleurs. Le climat océanique contribue aussi au mûrissement des raisins.










 
 
 
 

Contact A propos du guide du vin PassionVin Ajouter le guide du vin PassionVin à vos favoris
Copyright Guide vin PassionVin (Cépage Merlot blanc) © 2013 Cestanet inc. Tous droits réservés